Clocks for website
<a href="http://www.clock4blog.eu">clock for blog</a>
Free clock for your blog

dimanche 23 août 2009

Taxe carbone

Taxe carbone article du 21 aout 2009.
 
Cette énième taxe de l'ère « sarkoziste » vient à point nommé pour remplacer la taxe professionnelle défunte.
Encore une fois nos dirigeants donnent un sens morale et écologique à leurs décisions. Cette fois c'est bon pour la planète. C'est moins bon toutefois pour le pouvoir d'achat mais ça c'est vraiment une autre histoire et c'est du passé, un argument de campagne, l'argument qui marque, qui rassemble, argument toutefois dolosif.
Enfin c'est fait : notre premier sinistre nous l'a annoncé hier c'est pour 2010.
Il était tout content de faire cette annonce et force est de constater qu'aucune voix ne s'est élevée contre cette nouvelle taxe. Bien au contraire Le Figaro qui n'est pas un journal que l'on pourrait qualifié d'opposition cite même que cette taxe FAIT CONCENSUS. Les cons je les connais les autres pas.....
 
Les vacances ça a quelque chose de bon c'est que le gouvernement peut faire et dire tout ce qu'il veut en douceur ou avec violence. Car effectivement en regardant radio Vichy (TF1) il n'y a plus que la crainte du mélanome qui monopolise l'esprit de nos concitoyens.
 
Pour en revenir aux choses sérieuses, un petit rappel tout de même, sur ceux qui paieront cette taxe inique :
  • 51 % par les ménages,
  • 40% par les entreprise,
  • 9% par les administrations.
Alors je ne sais pas si l'armée est considérée comme une administration mais avec tout le parc automobile: chars, camions, blindées légers etc..., l'armée de l'air avec tout ce qui vole, la marine avec tout ce qui flotte, pour l'État, l' Élysée, la gendarmerie, les CRS, la police, les collectivités locales, je me pose la question du petit 9%...de participation au bien être de la planète et de Bercy.
Maintenant le coût annoncé aujourd'hui de l'augmentation des énergies n'est, nous le savons tous maintenant, qu'un chiffre balancé au hasard, pour voir les réactions, Il est évident qu'il est minimisé pour ne pas affoler les futurs créateurs de mélanomes.
Ce chiffre est le suivant :
  • 7,7 centimes par litre d'essence,
  • 8,5 centimes par litre de gazole,
  • + 15% pour le gaz.
Soit un bel accroc dans le pouvoir d'achat de 300 € par an. (Merci Nicolas quand on sait que cette taxe n'est là que pour remplacer la taxe professionnelle c'est un peu dur à avaler).
Alors 300€ par an c'est quoi au juste.
  • Cela représente 1/3 du SMIC net mensuel qui est de 1047,44 € au 1 juillet 2009,
  • c'est 30% de la moyenne des retraites,
  • c'est 500 litres de fuel en moins pour le chauffage,
 
  • C'est mettre encore les classes les plus défavorisées dans des difficultés qu'elles n'ont plus les moyens de supporter,
  • c'est mettre des retraités dans des situations de précarité,
  • c'est aggraver les problèmes de déplacement à la population rurale,
  • c'est obliger nos concitoyens à faire des coupes claires dans le budget alimentaire,
  • c'est ne plus pouvoir se soigner,
  • c'est ne plus pouvoir se chauffer correctement,
  • c'est laminer encore une fois les classes moyennes.
 
Bien entendu il y aura des compensations et oui c'est bien sûr comme aurait pu dire le commissaire Maigret. Le montant collecté par cette taxe sera intégralement redistribué. Elle est pas belle la vie. Et c'est fou ce que je peux y croire.
 
Alors en vieux con que je suis, vous voyez je vous avais dit que je les connaissais les cons de « consensus » je me demande encore pourquoi faire autant de cirque si ce n'est de prendre les Français pour des imbéciles et des billes.
Mais j'oubliais que toute cette affaire là est menée dans un but humanitaire (au sens large) et écologique pour sensibiliser le peuple et modifier les comportements de ces derniers.
Alors je fais une remarque de bon sens à Mr Boorlo et Mr Fillon et je leur indique que pour changer les comportements il faut une éducation appropriée et précoce et non une répression fiscale. Car il me semble d'une grande évidence que c'est à l'école primaire donc à l'État que revient cette sensibilisation qui se ferait à moindre frais et efficacement auprès de nos jeunes enfants friands d'apprendre et curieux de tout. On pourrait en faire des critiques immédiats avisés envers leurs parents, des futurs consommateurs responsables et des hommes respectueux de l'environnement, mais c'est tellement simple qu'un homme de pouvoir ne peut que faire compliqué.
 
La politique tue la politique, les taxes tuent les taxent, la démocratie tue la démocratie.
 
LAVOCAT du diable



1 commentaire:

  1. Article trés bien illustré ! Bravo!!!!! (miguy)

    RépondreSupprimer